Offre Fidélité -5% sous conditions spécifiques, voir dans ma librairie / Loyalty Discount -5% under specific conditions, see in my bookstore

dimanche 26 décembre 2010

Joyeuses fêtes !!!

Bien chers amis,

En ces fêtes de fin d'année, le blog est en repos, ou du moins en ralentissement, mais cela n'empêche pas de vous en souhaiter de bonnes ! Noël est passé, et pointe déjà une nouvelle année que je vous souhaite pleine de réussite professionnelle, de joie dans votre vie personnelle et de succès devant l'échiquer... sauf contre moi ;o)

Me concernant car il faut bien parler de moi un peu, je suis en train de réaliser la traduction en Anglais (et l'amélioration) du Modus Operandi du Gambit Blackmar-Diemer qui devrait voir le jour à mi 2011.

Surtout, je démarre un nouvel ouvrage à propos d'une ouverture qui serait la réfutation de notre GBD, le bien nommé : Gambit Hübsch !

Donc, ceux d'entre vous qui en ont joué un ou plusieurs, qu'ils n'hésitent pas à me les transmettre ! Qui sait si certains ne seront pas du voyage...

samedi 18 décembre 2010

Armin Ginschel

Après Tom Purser et Eric Jégo, voici Armin Ginschel et son blog totalement dédié au GBD.
D'où est extraite la photo. Celui-ci est donc en Allemand et je ne suis pas encore aller plus en avant pour découvrir de quoi il retourne.

Il y est toutefois mentionné une partie de Ryder, bien connue.
Sans compter l'évocation de Tim Sawyer, de Diemer...

A suivre...

samedi 11 décembre 2010

Promotion Spéciales Fêtes !

Promotion jusqu'au 15 Janvier 2011
Gambit Blackmar-Diemer, Modus Opérandi
Profitez d'une réduction de -5 % sur le prix du livre.
Pour en avoir plus, c'est ici ! Extrait (améliorer la qualité en appuyant sur le +)

dimanche 5 décembre 2010

Gary M. Danelishen

Au 28 mai dernier, j'avais abordé cet ouvrage de Gary M. Danelishen que je venais de découvrir, dont vous pouvez découvrir la page de la Théorie finale des Échecs. Globalement je m'en faisais une idée similaire au livre de Guido de Bouver. Mais avec une meilleure impression d'ensemble tout de même. Après quelques mois à digérer cette lecture, je souhaite enfin vous faire profiter de mes conclusions. Notamment, son livre s'accompagne d'un projet sur internet.


Qualité de l'ouvrage
- Couverture péliculée
- Feuillets sans défaut
- $24,95 pour 386 pages (format A4) : honnête !
- frais de port offert via Amazon (ISBN 978-0-9815677-0-9)

Contenu
- Une table des matières et une table d'appendices impressionnante !
- Introduction amenant la réflexion et éveillant l'intérêt
- Un explicatif sur la raison d'être de ce livre, sur sa façon de l'aborder...
- un sur-lignage des variantes selon l'intérêt à développer les analyses.
- Analyses approfondies via les logiciels (Fritz 7, Deep Fritz 8, Deep Fritz 10)
- >850 diagrammes
- environ 130 pages dédiées au GBD, le reste sont souvent des ouvertures dont l'approche reste similaire
- Un peu plus de commentaires et d'analyses personnelles (que son homologue Belge)
- Nombreuses notations inclues (poussées au maximum afin de déterminer la théorie de la ligne)
- Figurines non utilisées

Synthèse
- Servira surtout un aficionado qui veut impérativement tout posséder sur la littérature GBD, un joueur sans ordinateur pour se faire une idée, un joueur voulant avoir une réflexion ou une analyse rapidement, un joueur souhaitant découvrir le GBD.
- Très approfondi et privilégie les 0.00 et les = etc., nombreux schémas analysés par variantes, un livre global traitant toutes les grandes variantes voire les plus communes.
- Une curiosité avant tout

vendredi 26 novembre 2010

Contre-gambit Brombacher

Ci-après se trouve une partie où il est démontré qu'avec même un jeu approximatif (ou plutôt timoré serait plus juste), il est tout de même possible de réaliser une belle partie face à un joueur confirmé. Cette ouverture est l'une des suites que les Noirs aiment à utiliser comme une arme pressant immédiatement le centre. Alors la solution est-elle réellement d'en passer par le centre ? L'efficacité est-elle aussi présente que dans un Lemberger par exemple ? Le GBD a de beaux jours devant lui...

(show chess board)(hide chess board)

samedi 20 novembre 2010

Hübsch ou pas...

Ci-dessous un échange avec un contact à propos du Hübsch mais aussi de l'intérêt d'en passer par là ou d'autres variantes.

J'ai bien reçu votre ouvrage consacré au BDG, il y a de cela quelques semaines !
J'y ai retrouvé certaines de mes parties avec un plaisir réel, relevant surtout de la nostalgie ! Cependant, il ne m'a pas permis de répondre à certaines des questions qui me taraudent ...

Avez vous une opinion concernant l'ordre de coups à suivre après : 1.d4 Cf6 2. ....
- Êtes vous partisan de : 2 Cc3 ... et avez vous trouvé de bonnes lignes dans le Hubsch ?
- Êtes vous partisan de 2 f3 ... et que pensez vous de la Française surgissant après 2. ...d5 3.e4 e6 : je ne suis pas certain que le coup f3 soit particulièrement génial ici ...

J'avoue ne pas réussir à me décider ... Cela me freine dans ma pratique du système complet

Pour un avis rapide, je dirais que mon ouvrage reprend ce que je pense être le plus juste et efficace pour les Blancs. Que faire si les Noirs dévient ? Comment réagir ?
Après 1.d4 Cf6 2. .... ma pratique actuelle privilégie 2 Cc3 afin de retomber coûte que coûte sur des lignes communes du GBD qui devraient avantager celui qui est préparé (le joueur en Blanc).

Je teste sur internet actuellement une ouverture Gedult avec le coup f3 très tôt mais le jeu diffère de mes habitudes et je ne suis pas encore conquis. La ligne 2 f3 peut retomber dans une attaque Gedult et c'est aussi déroutant pour le novice que je suis sur cette ligne. Pour la Française qui s'ensuivrait après 2. ...d5 3.e4 e6, j'ai subi un sacré revers au dernier Championnat de Paris, mais pas encore analysé sérieusement la raison de cette déroute.

Pour le Hübsch, c'est surprenant mais peu de joueurs s'y sont engouffrés face à moi ! Peut-être que mon niveau ou la non-envie d'un jeu dénué de venin les ont fait préféré le côté dynamique des autres variantes.
Donc je n'ai pas encore véritablement cherché à travailler trop cette ligne, sachant que les quelques Hübsch m'ont donné de bons résultats.

De mon côté j'essaye de pratiquer au plus le GBD sous toutes ces facettes mais j'ai appris à mes dépends que selon les circonstances, il vaut mieux savoir s'en abstenir parfois !

C'est curieux, car, ici, en Provence, je rencontre très souvent le Hübsch !
Et je dois dire que mes résultats y sont très mauvais !
Est ce la valeur de la ligne ? Est-ce la difficulté à changer d'état d'esprit ? Je ne le sais pas ...
J'ai vraiment l'impression que la Française qui survient après : 1.d4 Cf6 2.f3 d5 3.e4 e6! n'est pas bien bonne pour les blancs ...
Cela semble indiquer que le Hübsch est un mal nécessaire ...
Le GMI Prié tient le Hübsch pour la réfutation du schéma GBD dans son ensemble. Il prétend l'avoir analysé en compagnie de Vachier-lagrave lors d'une compétition junior où il l'accompagnait ... Bon, auparavant, il pensait que le contre gambit de Lemberger était la réfutation du GBD ... Mais quelques parties (contre P. Schoupal, spécialiste tchèque du BDG, je crois, ainsi que quelques autres dont je ne connais pas l'identité) sur un forum de discussion ChessPub Forum l'ont convaincu que ce n'était pas le cas !
Après : 1.d4 Cf6 2.Cc3 d5 3.e4 Cxe4 4.CxCe4 dxCe4 quel coup a votre préférence ?
a) 5.Fc4  ou b) 5.Ff4 ? J'avoue avoir testé les deux sans succès ... Une sorte de malédiction ?? (je plaisante !)
Votre avis ?

Pour le Hübsch et Prié, c'est de notoriété publique sur FE. Mais il est GMI et son avis est forcément influent.
La réalité pratique a valeur par les statistiques et elles sont indiquées dans mon livre. Donc j'y crois.

A mon sens (je n'ai qu'un niveau à 2000 environ, donc c'est relatif) le jeu du Hübsch est terne comparé aux variantes acceptées et refusées. Mais c'est plus rassurant pour les Noirs... et plus complexe aux Blancs à valoriser du dynamisme et de l'initiative. Dans mon livre, j'y ai mis essentiellement les lignes qui me semblaient devoir être privilégiées par les Blancs. Ce n'est pas exhaustif et évidemment les Noirs peuvent toujours s'engouffrer dans d'autres chemins tortueux. Mais c'est effectivement un mal nécessaire que je vais devoir creuser pour ma pratique personnelle.

Mais une analyse ne doit pas être prise à la légère au prétexte qu'on est titré, qu'on l'a abordé légèrement quelques heures durant un tournoi et quelques topics sur un forum. A notre niveau, on restera tout de même mieux préparé qu'une personne entrant dans un Hübsch sans avoir que c'en est un !

De mon côté, je n'ai plus rejoué depuis mon tournoi en demi teinte cet été, et n'ai qu'analysé que peu de mes parties jouées.

Je commence à reprendre goût à cela, et ne reprendrais la compétition qu'en janvier-février.
Donc pour la Française, je dois avouer ne pas être chaud avec cette façon d'avancer (du moins essayer) vers un GBD. Je me pose beaucoup de questions sur l'opportunité à essayer un Diemer-Duhm semble -t'il plus efficace d'après son super afficionado Jyrki Heikkinen : Cf. http://www.nic.funet.fi/pub/doc/games/chess/ddg//Index/transpos.html & http://www.nic.funet.fi/pub/doc/games/chess/ddg//
Alors je ne sais pas encore si après 1... Cf6, on peut y entrer mais je vais m'y intéresser !!!

Ma préférence va à 5.Ff4 car ne tend pas la joue à mon adversaire qui ne peut contrer directement ce coup et respecte l'un des principes.
Mais en toute honnêteté, je dois bien reconnaître que les forts joueurs ayant eu de bons résultats ont souvent eu tendance à entrer dans la réponse 5.Fc4

Mon résultat d'ensemble y est très mauvais
.../...
Mais c'est tout de même bizarre de mal jouer spécifiquement dans cette variante !
A bien y réfléchir, je me demande si ce n'est pas dû au fait que le jeu tactique dans le hübsch se déploie sur tout l'échiquier, au lieu de se cantonner à une attaque du roi noir dans le Blackmar Diemer "classique". Peut être est ce là la raison de la "plus grande difficulté de jeu"

lundi 15 novembre 2010

Gambit Ryder

Aucune partie de jouée depuis mon tournoi de Paris en demi teinte cet été... mais une belle envie de tester mes connaissances durant ce long WE passé. J'ai donc emporté l'ami Novag Mephisto avec moi pour le plaisir. Et j'ai choisi de travailler le Gambit Ryder, dont je conserve une grande estime, quand bien même ce choix parait risqué. Alors face à un outil électronique, autant dire, qu'un jeu incertain ou approximatif ne pardonne pas... Il n'en fut pas ainsi tout du long ;o))

(show chess board)(hide chess board)

samedi 30 octobre 2010

Le GBD, valeur reconnue ?

Encore une fois, un contact m'a posé une question à laquelle je vais donner mon avis. Mais je ne dois pas être très loin de la vérité en bout de compte.

Une question m'a sauté à l'esprit :
Comment se fait-il que le GBD soit si peu joué chez les GMI ?
Effectivement, si je me réfère au magazine " Europe Echecs " je crois n'en avoir jamais vu dans les parties qui y figurent. Il parait pourtant presque un réflexe d'avançer e4 sur d4 d5.

*************************************************************************************
Le GBD est une arme très dangereuse (pour les Noirs si les Blancs sont affutés et pour les Blancs s'ils y vont en dilettante). Malheureusement, 2 éléments fondamentaux sont en sa défaveur. Diemer - son plus grand promoteur - avait une réputation d'excentrique n'aidant pas. Son sacrifice de pion très tôt dans la partie en font aussi un frein. Les statistiques démontrent que ce gambit donne de bons résultats globalement et mieux que bien des ouvertures, y compris celui du gambit roi : http://homepage.ntlworld.com/adam.bozon/stats.htm

Le Gambit Roi est joué à haut niveau parmi l'élite, pourtant c'est moins bon tout simplement. Mais c'est joué au haut niveau donc c'est reconnu. Et en plus certaines lignes sont perdantes pour les Blancs.

Le GBD n'a jamais eu de coup d'éclats au haut niveau et donc ca ne suit pas, jusqu'au jour où ! Mais Kasparov en personne l'a testé (contre plus modeste), certains Top GMI connus ont perdu côté Noirs et le plus fort GMI ayant couramment joué le GBD en Blanc est un certain BIRCHBEER (environ 2600) sur ICC. A mon sens, il suffit qu'un Top GMI en batte un autre pour que l'image change et la pub se fasse aussi sec. Mais ce qui fait fureur actuellement sur les forums est la propension Noire à égaliser facilement sur certaines lignes. Ce qu'il faut retenir est surtout qu'aucune ligne n'est jamais perdante si les Blancs jouent correctement.

Soyons réaliste, à notre niveau amateur, les erreurs adverses sont aussi fréquentes que les nôtres, donc un coup 2.e4 est plutôt destabilisant (même s'il est facile de résister en restant dans une Défense Française ou Caro-Kann par exemple). Encore une fois, s'il est évident pour un GBDeur d'y aller, pour les autres des lignes comme 2.c4 sont rassurantes et connues.

Et Europe Echecs n'est qu'un relais presse de ce qui se pratique à haut niveau. On aime ou pas, mais c'est tout à fait normal de ne pas y trouver quoique ce soit sur le sujet ! Pourtant l'un des collaborateurs en est un fervent admirateur et joueur.

Pour compléter l'information sur ce qui a été joué parmi les joueurs titrés, visitez le site http://home.lyse.net/chessmaster/BDG_games.htm

mercredi 27 octobre 2010

Premier pas vers le GBD

Aujourd'hui verra un article sur les fondamentaux à acquérir lorsqu'on investit le GBD. Un contact m'a fait part des questions ci-dessous, et bien que nombre d'entre nous ont déjà dépassé ce besoin, il me semble intéressant et nécessaire d'aborder ce point. Tous, un jour nous en sommes arrivés à nous poser ces interrogations. Ce blog est ouvert à tous donc il faut qu'il soit utile à tous.

Comment le jouez vous ?
Sur mon jeu il le joue toujours accepté :

1. d4 d5 2.e4 dxe4
Si je joue 3. f4 , il réponds Cf6.

Mais faut il joué f4 ?

Sur 3. Cc3 il répond aussi Cf6 4. f3
La variante de Vienne.
Ensuite Le répertoire de Chessmaster ne donne pas la suite à jouer.

Que me conseillez vous ?

********************************************************************************

Ne dit-on pas qu'un Gambit doit démontrer et justifier le sacrifice de pion ? Probablement la raison de son acceptation systématique. Cependant, les logiciels apprennent vite et dès lors qu'une défaite ou une grosse difficulté survient, le jeu adverse évoluera autrement jusqu'à jouer autre chose qu'un GBD accepté. En l'occurrence, pour moi, ce système de jeu Noir n'est pas le plus fort pour les Noirs.

1. d4 d5 2.e4 dxe4

Blackmar répondait 3.f3 jusqu'au jour où la poussée 3...e5 a été trouvée laissant les Blancs dans une position inconfortable. Donc 3.Cc3 est le coup juste ! Cela contrôle le centre et empêche les Noirs de libérer leur jeu facilement.

Si je joue 3. f4 , il réponds Cf6.

3...Cf6 est le coup systématique si les Noirs veulent tester les Blancs sur leur terrain et démontrer qu'ils ont eu tort (GBD accepté ou refusé : la distinction entre les 2 sera selon la volonté Noire à prendre ou pas le 2nd pion offert). Si les Noirs ne sont pas confiants ou s'ils connaissent un temps soit peu les faiblesses de l'ouverture Blanche, ils privilégieront le GBD évité, soit en n'acceptant pas le 1er pion offert, soit en anticipant le prochain coup Blanc naturel 4.f3.

L'avancée 3.f4 a l'inconvénient majeur de laisser les Noirs sans souffrance ni préoccupation, mais surtout de ne pas forcer l'ouverture de la colonne f. Le prochain coup Blanc naturel 4.f3 résout immédiatement cela et contraint les Noirs à se préoccuper obligatoirement du centre sous tension. Oui cela propose un 2nd pion mais dans tous les cas de figure, les Blancs en récupèrent un immédiatement. Et dans le GBD évité, les Blancs n'en perdent aucun. Ce qu'il faut bien comprendre est que les Blancs recherchent avant tout l'initiative et qu'un jeu bien conduit procurera une bonne contrepartie avec la plupart du temps une récupération à terme du pion investi.

Sur 3. Cc3 il répond aussi Cf6 4. f3
La variante de Vienne.

Sur cette ligne de jeu, il ne s'agît pas de la Variante de Vienne, mais seulement d'un GBD proposé aux Noirs qu'ils décideront d'accepter ou de refuser. La Défense Viennoise ne sera enclenchée qu'à l'unique condition que les Noirs se décident à jouer 4...Ff5. Donc un GBD refusé (puisque le 2nd pion offert a été décliné).

Le jeu le plus agressif a ma préférence dans la variante de Vienne et suivra donc 5.g4 car reste dans l'esprit romantique de cette ouverture. La réponse la plus communément jouée est 5.fxe4 tandis que 5.Fg5 moins percutant et 5.Fc4 contrable sont connus aussi mais moins réputés et incisifs, voire efficaces !

Bientôt verra sur le portail du GBD d'autres pages complétées qui viendront agrémenter ce site déjà bien pourvu. Mais vous en serez alerté !!!

samedi 23 octobre 2010

Attaque Visage Pâle

Voici une belle partie, malheureusement perdue par les Blancs, dont malgré le mauvais plan choisi a tout de même conservé tout son venin. Seul des coups moins percutants ont permis aux Noirs de prendre l'initiative alors que les Blancs dictaient le cours du jeu. Avec un plan plus direct (au 13è coup), cette Attaque Visage Pâle transposée en Défense Teichmann aurait du aboutir à une victoire sans coup férir !

Retrouvez les commentaires et l'article qui m'a permis de découvrir ce qui suit !

(show chess board)(hide chess board)

mardi 12 octobre 2010

Review de Rick Kennedy


Ma fierté de la semaine grâce à Rick Kennedy, amateur du GBD et des gambits en général.

Sa spécialisation... le Gambit Jérôme dont la particularité est une participation très active (un sujet chaque jour) !

Photo extraite de son blog.


Les revues de presse s'accumulent mais ne se ressemblent pas... trop ;o))
En l'occurrence, plus que des mots, ce sont des éléments éloquents qui sont évoqués.
Venez les découvrir sur le site de Chessville !

Bonne lecture à tous.

samedi 2 octobre 2010

Guido de Bouver


Au 12 juin 2010 avait été l'occasion d'aborder le livre de Guido de Bouver. Et globalement malgré 2 mois à digérer ma lecture, je reste sur un avis très similaire. Mon avis plutôt mitigé s'explique par l'opportunité offerte par l'informatique et pas nécessairement à transcrire en manuscrit, mais aussi par quelques éléments partagés fort instructifs et intéressants. Il n'est pas certain que les autres tomes soient attendus s'ils sont travaillés à l'identique (concernant les variantes). L'idée de base était bonne, mais le format "chessbase" aurait été probablement plus adapté.


La communication Pdf offerte résume parfaitement mon avis qui suivra de l'ouvrage : 7 pages plutôt valorisantes donc motivantes pour l'achat et la suite du Pdf qui constitue réellement l'ossature de l'ouvrage, des lignes avec peu de commentaires.


Qualité de l'ouvrage
- Couverture péliculée
- Feuillets sans défaut
- 14 € pour 160 pages : Raisonnable !
- Prix hors frais de port
- 8 € au format numérique : Trop élevé pour la thématique abordée !

Contenu
- 5 chapîtres sur 4 variantes principales + 2 chapîtres "très" intéressants, notamment l'introduction !
- 1 rappel des variantes vues
- 257 diagrammes
- Introduction amenant la réflexion et éveillant l'intérêt
- Peu de commentaires ou d'analyses personnelles (mais ce n'était pas l'objet du livre)
- Nombreuses notations inclues (toutes provenant de Rybka et arrêtées vers le 15è coup)
- Figurines utilisées

Synthèse
- Ne servira qu'un aficionado qui veut impérativement tout posséder sur la littérature GBD, qu'un joueur sans ordinateur pour se faire une idée approximative, qu'un joueur voulant avoir une réflexion sur le sujet via l'introduction surtout, un joueur souhaitant découvrir le GBD.
- Pas assez approfondi à mon goût : il eut mieux valu privilégier les 0.00 plutôt que = (ou les deux), pas assez de schémas analysés par variantes, un livre global traitant toutes les grandes variantes voire les plus communes aurait été préférable.
- Une curiosité avant tout.

dimanche 26 septembre 2010

Review de l'AJEC






Il y a quelques mois avait été l'occasion d'écrire un topic sur le jeu par correspondance !

Il m'est à nouveau donné l'opportunité d'en reparler non pas pour agrémenter l'article, mais pour annoncer la revue de presse de l'AJEC concernant mon ouvrage "Modus Operandi" qui rejoint celle de Tim SAWYER.

Bonne lecture.

mardi 21 septembre 2010

Gambit... vaste communauté !

En ces temps de reprise professionnelle et weekend surchargés, il m'est difficile de vous proposer une actualité toute fraiche sortie tout droit de mon esprit. C'est la raison pour laquelle je vais me faire peu prolixe pour laisser la parole au site "reference.com".

En d'autres mots, vous y trouverez une "thèse synthétique" sur le(s) Gambit(s) avec des liens sur des thèmes relatifs à gauche de ladite page web. Mais si vous arrivez sur la page sans rien y trouver, alors dans le masque de recherche où est inscrit automatiquement le mot "Gambit", cliquer sur "search" pour permettre à la bonne page d'apparaître...

Mais plus proche de nous, je vous invite à accéder à un autre lien de ce site sur le GBD !

Il est aussi possible de compléter cet article via le site "absoluteastronomy.com" ! Et Wikipedia semble un bon complément où des liens in fine demandent à être explorés !!!

Mais ne nous y trompons pas, tout cela n'est qu'un seul et unique article qui a été repris sur ces différents sites avec quelques incrémentations supplémentaires. Autant dire qu'en lire un est suffisant, et seuls les plus curieux iront chercher les quelques éléments rajoutés où seuls les liens externes pourraient les satisfaire probablement !

Bonne lecture.

vendredi 10 septembre 2010

Blog référencé

Votre blog préféré (en Français) sur le GBD est référencé depuis quelques temps sur le site du MF Matthieu BISSIERES (2338), alias Chessprofessor !

Notre blog est référencé dans les liens en zone "perfectionnement" démontrant s'il en était besoin que progresser avec le GBD est tout à fait possible ici ;o))

Même s'il est peu probable qu'un cours spécifique à notre ouverture favorite voit le jour, on peut l'espérer un peu tout de même... après tout seules deux ouvertures sont abordées pour l'instant, et ce sont deux Gambits !!!

Vous recherchez des cours gratuits en téléchargements, alors visitez sa page dédiée aux cours!

samedi 4 septembre 2010

Défense Ziegler

Pour bien démarrer après ce retour de vacances, je vous propose de suivre une partie qui oppose un amateur à un célèbre MI qui était intervenu sur ce blog récemment, dont la variante jouée est sa spécialité.

Mes commentaires (réalisés sans avoir lu les suivants) à l'image de mon ouvrage peuvent être comparés à l'analyse aiguisée de Gary Lane (p.6), de Nick Larter et du MI Gerard Welling (en fin d'article dans les commentaires en bas du lien via la page de Nick Larter).

Je vous laisse découvrir la partie ci-dessous en ouvrant le diagramme (cliquer sur show chess board) et pouvoir avoir 3 visions pour appréhender au mieux cette variante !!!

(show chess board)(hide chess board)

mardi 27 juillet 2010

Evolution du blog

Bonjour à tous,

Vous avez pû constater que le blog a changé ces derniers temps ! Notamment l'ergonomie, l'habillage, les échiquiers dynamiques et les impressions "outbrain".

Il m'a semblé naturel d'orienter ce blog vers une structure "type site" permettant à chacun d'aller rechercher l'info plus facilement.

Jusqu'ici seul le menu "recherche" permettait de retrouver des éléments ciblés. A présent, la barre de navigation permet de rassembler en un click l'ensemble des parties, des conseils...

L'habillage et ses coloris sont plus clairs et aérés. Donc la lecture et la recherche sont à priori facilités.

Les échiquiers dynamiques permettent de visualiser des parties commentées très agréablement. J'ai décidé d'y insérer en "commentaires" systématiquement le Pgn afin que chacun d'entre vous puissiez la collecter et la transformer directement pour votre PC. Manipulation qui vous prendra 30 sec. sachant que je n'ai pas de solution meilleure via Blogger. De plus, maintenant ces échiquiers sont diminués afin d'alléger le temps de charge du blog "nouvelle génération" ;o)

Et pour finir a été ajouté un gadget "outbrain" permettant à chacun de se rendre compte des articles les plus visités mais aussi de laisser une impression sur le "billet" lu. A ce sujet, autant de 3 à 5 étoiles, tout commentaire est superficiel car très explicite, autant de 1 à 2 étoiles, il serait sympa de me laisser un commentaire à part, de m'envoyer un mail... L'idée est de me permettre de savoir ce qui a déplu pour améliorer ma façon de faire.

Ex : la Défense Teichmann a reçu 1 étoile (Mauvais). Est-ce une mention visant...
- le résultat qui aurait du être tout autre ?
- mes commentaires ?
- l'analyse faite de la partie ?
- la partie qui est inintéressante à vos yeux ?
- le rendu sur le blog ?
- rien du tout car il s'agît d'une erreur de manipulation ?

Pour être juste, je suis un amateur qui donne de son temps pour servir la cause GBDiste et je fais de mon mieux. Oui c'est l'ennemi du bien, mais ça a le mérite de tendre vers le meilleur ;o)

Mais surtout, je souhaite vraiment améliorer ce qui ne va pas, et pour cela, vos précisions ne peuvent que m'y aider !!!

Au plaisir de vous lire et de rendre ce blog encore plus valorisé à vos yeux...

dimanche 25 juillet 2010

Défense Teichmann

Voici comment le futur vainqueur de l'épreuve "Open Paris 2010" aurait du chuter lors de la 2nde ronde face à un spécialiste du GBD !!! Le cours des événements aurait du être tout autre...

(show chess board)(hide chess board)

jeudi 22 juillet 2010

Défense Zeller

Enfin une partie où j'ai réfléchi dur pour obtenir un jeu digne d'un GBD avec la satisfaction du devoir accompli durant le Championnat de Paris qui s'est déroulé début Juillet. En voici la démonstration de ce qu'il est possible de réaliser pour contourner la problématique offerte par les Noirs

(show chess board)(hide chess board)

vendredi 16 juillet 2010

Bun's, Krusti... pour le plaisir

Photo "non contractuelle car trafiquée" à partir du site dédié à ce message.

Vous avez (re)découvert récemment un certain Bun's, Krusti qui fait de très belles réalisations photogéniques. Probablement l'un de ses hobbies !

A n'en point douter il en a deux autres qu'il est difficile de départager : les échecs et le... GBD.

Je passe rapidement sur la 1er objet de son article car le plus parlant (au delà de la pub qu'il me fait) sera sans conteste son appréciation de l'ouvrage lorsqu'il sera lu intégralement.

En fait, je vous invite surtout à découvrir deux de ses réalisations cette semaine sur Europe Echecs en partie semi-rapide. Elles sont agréables à suivre et se trouvent à la fin du "topic". J'avoue une préférence sur la 1ère partie très spectaculaire tandis que la 2nde ressemble plus à un feu d'artifice dont tout le côté tactique apparaît sur le tard à l'image du bouquet final.

lundi 12 juillet 2010

Review de Tim Sawyer


Photo prise sur le site de Krusti

(le photographe "officieux" des Opens Parisiens !)

... à un moment crucial dans ce tournoi. Celui qui annonçait le début de "MA" fin. Mais j'y reviendrais plus tard à ce Championnat de Paris.


Heureusement, ce désastreux Open que je qualifiais d'excellent jusqu'à ma 5ème ronde incluse a vu un dénouement heureux... à mon arrivée à la maison ! En effet, un mail m'attendait du Révérend Tim Sawyer que nombre d'entre vous connaissez forcément !!!

Alors à ceux qui hésitaient avant d'investir dans mon ouvrage parce que "encore une pâle copie de ce qui existe", "attendons les 1ers retours", "pas d'impressions réalisées par une personne de renommée", etc, je souhaite vous dire que je comprends mais qu'aujourd'hui il n'est plus nécessaire d'hésiter. Pourquoi ?

Simplement parce que la 1ère "REVIEW" officielle de mon ouvrage est parue ! J'ai laissé carte blanche et libre expression puis ai fortement prié que mon travail serve à notre communauté. Il en est ainsi. C'est une belle récompense que de lire qu'effectivement je ne me suis pas fourvoyé.

Bonne lecture chers GBDeurs...

samedi 10 juillet 2010

Nouveautés

Vous avez pu constater que certains éléments changent de nos habitudes sur ce site.

Pour commencer, un module est installé pour ceux ne lisant pas correctement (voire pas du tout) le Français afin que le blog et l'intégralité des "posts" soient traduits (automatiquement, donc pas forcément parfait). A destination de nos amis GBDers étrangers !

Vous constaterez aussi que les parties sont maintenant minimisées. Il suffit de cliquer sur le "+ show chess board" pour voir la partie comme auparavant. C'est moins lourd pour afficher la page, tout simplement !

Je vous laisse donc découvrir une jolie miniature qui s'est déroulée le WE dernier au Championnat de Paris, sous mes yeux !

A noter que dorénavant, les codes PGN seront insérés dans "commentaires" juste en dessous afin que vous puissiez les enregistrer pour vos bases. Il ne m'est pas possible techniquement via "Blogger" de mettre un vrai fichier PGN (tout fini). Donc j'offre une alternative pas trop compliquée pour moi et qui assurera que je puisse le faire systématiquement. La contre-partie est qu'il vous faudra ouvrir votre bloc-notes pour créer le fichier sur votre PC. Ça prend 30 secondes !

Défense Teichmann

Le petit bijou de la semaine à découvrir absolument en cliquant sur (show chess board)

(show chess board)(hide chess board)

mercredi 7 juillet 2010

Kaj Björkqvist

Si ce livre m'avait été mis entre les mains il y a 1 an, je n'aurais probablement pas créer mon ouvrage. Car celui-ci correspond à ce que je désirais faire initialement. M'investir dans mon projet et être au contact de certains m'a permis de découvrir que l'attente était toute différente, raison pour laquelle j'ai œuvré sur le mode opératoire du GBD finalement.

L'ouvrage de Kaj Björkqvist répond à un besoin que j'avais à l'époque mais il est certain que quiconque souhaite s'investir dans cette ouverture devra ne pas se contenter de ce livre. Au contraire, celui-ci sera surtout fait pour convaincre d'aller de l'avant, et en cela sera un pari réussi !

Pour l'obtenir, écrivez à kaj.bjorkqvist@abo.fi en précisant que vous avez eu vent de son livre par mon biais. Indiquez lui votre adresse postale et faites lui la promesse que vous investirez via un don pour la bonne cause (Téléthon, ou toute autre cause humanitaire) d'un montant de votre choix.


Qualité de l'ouvrage
- Couverture pelliculée
- Feuillets sans défaut
- GRATUIT pour 51 pages et 113 parties : à demander absolument !
- Prix frais de port inclus

Contenu
- 8 chapitres (GBD accepté, refusé, évité, dévié, transposé et lignes proches)
- 22 diagrammes
- Nombreuses miniatures spectaculaires ou en moins de 30 coups (essentiellement du passé)
- Commentaires et anecdotes intéressants concernant les défenses choisies par les Noirs
- Absence d'analyses lors des parties
- Aéré et agréable à lire
- Coups annotés en anglais sans l'utilisation des figurines

Synthèse
- Très bien pour une utilisation ludique ou de découverte. Cf. la table des matières !
- Convient parfaitement à quiconque souhaite appréhender les différentes variantes avant d'orienter son travail plus concrètement et plus ciblé.
- L'approche est dans l'idée du livre de Dany Sénéchaud (en plus concis et non dédié à Diemer)

mardi 29 juin 2010

Rendez-vous !

Il n'y a plus de place pour la spéculation...

Du 03 au 11 Juillet 2010, j'espère avoir le plaisir d'être "abordé" par ceux d'entre vous qui participeront à ce tournoi ou qui viendront juste pour voir évoluer les vedettes, entre autres !

Je sais que certains d'entre vous sont inscrits comme moi, alors faisons date et détendons-nous quelques instants avant de mettre le feu sur l'échiquier au gré de nos Gambits Blackmar-Diemer !!!

Et enfin, j'apporterais chaque jour mon livre pour les quelques hésitants qui pourront ainsi découvrir sur place le "travail" et le "sérieux" de la démarche. Vous éviterez ainsi les frais de port ;o))

Je vous donne donc Rendez-vous tout au long de ces 9 jours de compétition... sans faute !

dimanche 27 juin 2010

Le sens "tactique" !

Pour quelle(s) raison(s) portez-vous un intérêt au Gambit Blackmar-Diemer ?

Envie de s'amuser sur l'échiquier, de découvrir l'univers fantastique de Diemer, de miniaturiser votre adversaire, de le déconcerter, de développer un de vos "non"-sens échiquéens, de progresser... Il existe nombre de raisons valables d'en arriver au GBD. Le thème d'aujourd'hui abordera la tactique et même s'il est évident que le GBD n'est pas l'unique moyen de s'y mettre, autant le faire avec plaisir en éliminant toute souffrance - la vôtre, pas celle de votre adversaire ;o))

Extrait de l'article écrit par Michel Barré qui aborde cet élément fondamental dans notre ouverture favorite !

« La tactique est l'élément le plus important du milieu de jeu. » Siegbert Tarrasch. « Les échecs, c’est 90 % de tactique. » Richard Teichmann. (Ce nom vous parle forcément !!!)
Aux échecs, à chacun des coups, vous devez évaluer la position avec pour objectif l'élaboration d'un plan conforme aux forces et aux faiblesses de la position. La tactique fait appel à des manœuvres, des sacrifices et des combinaisons qui profitent d'opportunités à court terme pour obtenir un avantage immédiat.
L'étude de la tactique est la façon la plus rapide d'améliorer votre jeu,surtout pour les joueurs débutants et intermédiaires. Pour cela, vous devez apprendre à aiguiser votre sens tactique. Pour progresser tactiquement, il faut s’entrainer 30 minutes par jour pour apprendre, comprendre et mémoriser le maximum de schémas.
L’attaque double, l’élimination du défenseur, le clouage et l’attaque à la découverte sont parmi les opérations tactiques les plus courantes.
Pratiquer quotidiennement la tactique ne veut pas dire que vous allez devenir du jour au lendemain un tacticien hors pair...
...Dans une vraie partie d’échecs, vous ne savez pas s’il existe un coup tactique gagnant et vous avez le facteur temps à gérer également. Appliquez les 4 lois de Jeremy Silman durant une partie pour savoir s’il existe une possibilité tactique.
Mais cela est décrit dans son article pour plus de détails. Il nous parle des joueurs débutants et intermédiaires, mais pour la plupart d'entre nous, nous n'avons pas commencé par ce concept malheureusement. Sommes-nous condamné à végéter pour autant ? Mon expérience me permet d'affirmer que l'on peut tout de même s'adonner à ce nouveau plaisir que ce soit un choix à but annoncé "progresser" ou "s'amuser". Dans les 2 cas, vaincre ou annuler en ayant appliqué du jeu tactique permettra de s'amuser encore plus qu'après avoir perdu en essayant. Je laisse donc la parole au MI Gérard Welling (que je remercie énormément pour m'avoir autorisé à diffuser cette partie de notre entretien) qui m'a fait le plaisir d'échanger avec moi concernant le GBD cette semaine !
J'ai joué ce gambit dans la jeunesse, quand on aime le jeu des combinaisons ...

...C'est une discussion éternelle, la place des gambits dans la stratégie du jeu d'échecs. Dans le premier stade de mon propre développement, je croyais que les échecs, c'était les combinaisons et rien de plus. J'aimais et étudiais les parties de Adolf Anderssen et Paul Morphy, les tactiques spectaculaires, et un gambit plus contemporain, le Gambit Blackmar-Diemer, que j'ai trouvé dans les livres de Gunderam et quelques livres des auteurs Tejler et Kampars. Ce qui comptait étaient les échecs spectaculaires !
Mais dans le deuxième stade, j'étais plus critique du gambit et des parties. J'ai découvert que les thèmes se répètent parfois, le treizième sacrifice en f7 n'est plus aussi spectaculaire que la première fois. (A mon sens, à notre niveau de débutant ou de joueur intermédiaire, l'intérêt sera toujours présent !!!)
Maintenant jouer ce gambit de nouveau se justifierait par la recherche du jeu dynamique, de trouver ce que sont les chances pratiques après avoir sacrifié un pion.. d'apprendre à jouer une attaque... Les combinaisons comme Cxf7.. sont parfois standards, et pour cette raison devenus un peu "banales" mais c'est plutôt le côté stratégique de jouer un gambit qu'on apprend dans ce stade. (Eh oui finalement, il y a de la stratégie dans un GBD quand on y pense un peu)

Alors pour moi, le Gambit Blackmar-Diemer n'a pas été une vérité échiquéenne, quelques chose qu'on joue toujours , mais au contraire une manière instructive d'étudier une des facettes de la richesse de notre jeu. Il y a beaucoup plus a apprendre dans nôtre jeu !
L'entraineur Néerlandais Herman Grooten - assez fameux a cause de son livre au sujet de la stratégie échiquéenne - a suivi la même route. Ces élèves doivent jouer des gambits dans la jeunesse, dans le stade de leur développement échiquéen. Le Gambit Blackmar-Diemer fait partie de l'entrainement.
Bianca Muhren est Grand Maitre féminin, environ 2300 Elo Fide et 2ême dans le championnat Féminin des Pays Bas la semaine dernière. Il y a dix ans, ou plus, Herman m'a demandé s'il y de la littérature au sujet du Gambit Blackmar-Diemer. Son élève Bianca - probablement onze ou douze ans à cette période, petite fille assez talentueuse au sens combinatoire peu développé. Bianca devait jouer des gambits, et elle a appris le jeux d'attaque, et les combinaisons.. Maintenant elle joue d'une manière plutôt stratégique, mais elle n'a pas peur de sacrifier un pion, c'est devenue une de ces armes !
.../...
La créativité est importante dans le jeu d'échecs, mais aussi important est d'être critique ! Quelques idees sont valeureuses, d'autres idées sont douteuses...
Méditons pleinement sur ses propos pleins de bon sens !!!

mardi 22 juin 2010

Chess.com

Aujourd'hui, mon post sera concis !

Il suffit de cliquer sur le lien Chess.com pour découvrir des topics intéressants sur notre ouverture favorite.

Anglais recommandé ;o))